Rendement total : valorisation, croissance et dividende dans une formule


Le concept du rendement total est très peut développer sur internet malgré son utilité. Pourtant étudier les déterminants du rendement total d’un actif nous renseigne sur bien des choses.  En étudiant la formule du rendement total, on se rend à l’évidence que le rendement total d’une action provient des trois éléments suivants, valorisation, croissance, dividende.

Concrètement, le rendement total que peut espérer un investisseur en action provient de deux éléments seulement :

  • Appréciation en capital
  • Rendement du dividende

L’appréciation en capital qui est représentée par la différence entre le prix d’achat et le prix de vente de l’action est constituée de deux composantes :

  • Expansion du PER
  • Croissance des bénéfices

D’un autre côté, le rendement du dividende est une fonction de deux variables à savoir :

  • Le ratio bénéfice/prix
  • Le ratio de distribution

Décortiquer ces différents éléments nous amène à comprendre qu’aucune des écoles d’investissement (valeur/croissance/dividende) n’a réellement raison en bourse, car le rendement total est une fonction de ces trois éléments.

Au lieu de se focaliser sur un point spécifique du spectre de l’investissement, pourquoi ne pas travailler sur les trois angles à la fois ?

La valorisation est importante, moins vous payez pour une entreprise de qualité, plus votre retour sur investissement sera élevé.

La croissance conte aussi, une entreprise qui fait croitre son bénéfice à un rythme élevé verra son cours de bourse augmenté de manière identique.

Le dividende lui aussi est important, acheter une entreprise décotée croissant à un rythme raisonnable et distribuant un dividende est la meilleure manière d’investir en bourse.

Le problème est que les investisseurs dans la valeur se focalisent sur la valorisation, les investisseurs dans la croissance se focalisent sur la croissance et les investisseurs en dividendes se focalisent sur le dividende.

C’est pour cela que je propose la formule du rendement total qui nous permet de calculer le rendement de ces trois éléments cumulés afin d’avoir une vision plus réaliste et plus complète de ce qu’un investissement peut nous rapporter.

 

Utiliser la formule du rendement total pour analyser l’entreprise Disney

La formule pour trouver le rendement total d’une action est simple, elle peut être définie comme ceci :

Rendement total espérer = rendement du dividende + croissance du bénéfice + écart de valorisation

Pour illustrer mon propos, je vais analyser l’entreprise Disney et déterminer son rendement total espéré.

Afin de mener à bien cette démonstration il nous faut estimer le niveau de PER auquel l’entreprise Disney doit être valorisé. Pour cela, on se réfère à son niveau de PER historique que l’on compare à celui du marché et de son industrie.

La deuxième chose qu’il nous faut estimer est la croissance du bénéfice de l’entreprise. Pour cela on se réfère à l’historique de l’entreprise puis aux estimations à 5 ans proposés par les analystes suivant l’entreprise.

Pour finir, il nous faut simplement prendre le dividende distribué par l’entreprise et le rentrer dans notre formule. Heureusement pour nous, le dividende est concret est n’a pas besoin d’être estimé.

 

Première étape : valoriser Disney

À l’heure où j’écris ces lignes, le PER de Disney est égal à 17,25. Le PER du S&P500 est quant à lui de 25,36. L’entreprise est décotée sachant que Disney à historiquement coté au même niveau de valorisation que le marché voir à un niveau de valorisation un peu supérieur.

Le PER moyen à 5 ans de Disney est quant à lui égal à 19,57, encore une fois, Disney semble décoté face à son PER historique.

En me basant sur mon modèle et sur mon expérience, j’estime que le PER de Disney devrait se situer à 19. Le PER est actuellement de 17,25, il existe donc un écart de valorisation en notre faveur égale à un peu plus de 10 %.

 

Deuxième étape : Estimer la croissance

  • Croissance du dividende à 5 ans de 32,30 %
  • Croissance du bénéfice à 5 ans de 17,60 %
  • Estimation de la croissance à 5 ans faite par les analystes de 8 %

Je vais utiliser le plus bas de ces chiffres, à savoir l’estimation faite par le consensus des analystes sur la croissance de Disney dans le courant des 5 prochaines années. Le consensus des analystes anticipe que Disney va croitre à un rythme annuel de 8 % par pendant les 5 prochaines années.

 

Troisième étape : Le rendement du dividende

Cette étape est la plus facile de toutes, nul besoin d’estimer le rendement du dividende, celui-ci est connu de tous et il nous suffit de le récupérer directement. Dans le cas de Disney, le dividende à l’heure où j’écris ces lignes est égal à 1,44 %.

Maintenant que nous disposons de toutes les variables à rentrer dans notre formule, il nous faut définir le temps qu’il faudra à l’entreprise pour retourner à son niveau de valorisation intrinsèque.

J’aime utiliser la période de 5 ans, mais libre à vous d’utiliser n’importe qu’elle période de temps que vous pensez plus adapter. Basées sur mon expérience, la plupart des entreprises retrouvent leurs niveaux de valorisation dans cet espace de temps.

Pour annualisé le changement de valorisation sur 5 ans, la formule est la suivante :

(1 +0,10)^(1/5)-1 = 1,94 %

Reprenons maintenant tous nos chiffres :

  • Changement de valorisation à 1,94 %
  • Croissance à 8 %
  • Dividende 1,44 %

Si je reprends tous les chiffres suivants pour les rentrer dans ma formule j’obtiens le rendement total de 11,38 % annualisé pour la valeur Disney.

1,94 % + 8 % + 1,44 % = 11,38 %

Les désavantages

Même si la formule du rendement total offre de nombreux avantages comparés à d’autres méthodes d’investissements et de valorisations, elle n’est pas exempte de défauts.

Tous d’abord estimer la croissance d’une entreprise et son niveau de valorisation tien plus de l’art que de science ce qui peut s’avérer compliquer concernant les variables d’une formule mathématique.

 

Conclusion

La formule du rendement total peut être utilisée pour classer vos entreprises préférées et ainsi déterminer facilement lesquels sont les plus intéressantes à un moment donné.

Comme nous l’avons vu, la formule du rendement total permet de nous faire une idée sur l’entreprise à travers tout le spectre de l’investissement valeur, croissance et dividende.

D’un autre côté, on retrouve dans la formule du rendement total les mêmes problèmes que dans toutes les méthodes se basant sur des estimations. Ces estimations sont rarement précises et peuvent dès lors transformer ce que nous anticipions être un bon investissement en un investissement médiocre.

C’est pour cela que la formule du rendement total n’a de valeur que lorsqu’elle est utilisée sur des grosses entreprises réputées stables et protégées par un avantage comparatif considérable rendant plus faciles les estimations.

À bon entendeur…

1 Comment »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s