Combien de temps pour devenir rentier ?


Sur mon blog objectif Dividende, je partage avec vous mon parcours d’investisseur à la recherche de l’indépendance financière. Une question qui me revient souvent est de savoir combien de temps pour devenir rentier ?

La réponse à cette question est en fait assez simple est-elle peut être trouvé dans l’équation suivante :

  • Recette — Dépenses = Épargne

Le meilleur moyen de devenir rentier est de maximiser son niveau d’épargne. Plus le taux d’épargne et élevé, plus le temps qui nous sépare de l’indépendance financière est court. Inversement, plus notre taux d’épargne est faible plus le temps qui nous sépare de l’indépendance est élevé.

Internet regorge de ressources pour nous aider à déterminer le temps qui nous sépare de l’indépendance financière. Vous pouvez cliquer sur ce lien qui propose un calculateur très intéressant pour les personnes à la recherche de l’indépendance financière.

En rentrant vos données telles que revenus, dépenses, capital investi, rendement des capitaux investis, etc. Le calculateur vous donne le nombre d’années qui vous sépare de votre vie de rentier.

Voilà ce que j’obtiens en rentrant mes données personnelles, une période d’épargne devant s’étaler sur 8,2 années grâce à une capacité d’épargne élevée de 68 % de mes revenus.

SAVING RETIREMENT PLAN

Il est vrai que 8 années, cela paraît long. Mais quand je compare ça avec l’âge moyen de départ à la retraite, mon choix est vite fait. Cela représente pour moi de devenir rentier autour de 40 ans.

Le petit tableau ci-dessous présente le nombre d’années qui vous séparent de la retraite en fonction de votre niveau d’épargne. Vous constaterez que l’indépendance financière devient envisageable si vous êtes capables d’épargner au moins 50% de vos revenus. Pour certaines personnes, cela semble impossible, pour d’autres, vivre avec un budget réduit ne représente pas une contrainte en soi si le jeu en vaut la chandelle.

tableau retirement

Le deuxième moyen pour devenir rentier le plus rapidement possible est de maximiser le rendement de ses capitaux investis. Malheureusement, le rendement d’un portefeuille boursier et beaucoup plus difficile à contrôler que ne l’est le niveau d’épargne. Néanmoins, il est possible d’atteindre une performance tout à fait satisfaisante si l’on met toutes les chances de son côté.

C’est pour cela que j’investis uniquement dans les actions à dividendes croissants. Cette méthode d’investissement s’est révélée payante à travers le temps. Vous pouvez en apprendre plus sur cette méthode d’investissement en suivant ma série d’articles initiatique ici.

En conclusion, nous avons vu que pour atteindre l’indépendance financière dans les plus brefs délais, il nous faut agir sur deux leviers.

Le taux d’épargne qui est entièrement sous notre contrôle on et qui a le plus grand impact sur notre âge de départ à la retraite. Le rendement de nos capitaux investis qui est plus aléatoire, mais qui contribue néanmoins dans une moindre mesure à notre projet.

Le plus sûr moyen d’arriver à nos fins et de combiner ces deux leviers pour minimiser notre temps dans le monde du travail.

À bon entendeur…

1 Comment »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s