Le vrai prix des choses


J’ai pour habitude de finir mes journées de travail par une bière bien fraîche que je partage avec mes collègues de travail. Il y a quelques jours, je me suis amusé à calculer le prix de cette bière « façon indépendance financière ». La surprise fut de taille et cela m’a inspiré à écrire cet article pour partager avec vous ma façon de calculer le vrai prix des choses.

Ma façon de calculer « le prix des choses » est la suivante : sachant qu’un portefeuille d’actions à dividendes croissants distribue en moyenne 4 % de rendement annuel. Je calcule le capital nécessaire pour pouvoir payer mon bien de consommation grâce au rendement du capital sans avoir besoin de puiser dans celui-ci.

Si je prends l’exemple de ma bière à 2 $ que je multiplie par le nombre de jours qu’il y a dans une année (365 jours) je trouve le résultat suivant :

365 x 2 $ = 730 $

Je dépense donc chaque année 730 $ en bière, il ne me reste plus qu’à calculer qu’elle serait le capital nécessaire pour pouvoir me payer ce privilège le restant de ma vie sans avoir besoin ni de travailler ni de puiser dans mon capital.

Pour cela, rien de plus simple : je multiplie ma dépense annuelle par 25 :

730 $ * 25 = 18250 $

Un capital de 18 250 $ me distribuera 730 $ de dividendes chaque année me permettant de boire ma bière pour le restant de mes jours si je le désire.

Qu’elle est l’intérêt de calculer le prix réel des choses ?

Dans l’absolu, calculer le prix réel des choses ne m’apporte rien, j’y trouve néanmoins mon compte de deux manières :

  • Calculer la valeur réelle des choses me permet de savoir si ma consommation d’un bien en vaut vraiment la peine. Par exemple, sachant que ma bière quotidienne représente une valeur en capital de 18 250 $, n’est-il pas préférable que je la reporte à plus tard ? C’est-à-dire lorsque j’aurais accumulé le capital nécessaire pour subvenir à mes dépenses incompressibles (logement, nourriture, etc.).
  • J’ai un fichier Excel qui reprend toutes mes dépenses annualisées ainsi que le montant en capital nécessaire pour couvrir ses dépenses. Ce fichier Excel me permet de me fixer des objectifs tangibles pour mon projet d’indépendance financière.

Je pense que toutes personnes sérieusement impliquées dans un projet d’indépendance financière devraient être en mesure de savoir de combien il aura besoin pour subvenir à ses besoins. Non seulement un tel calcul permet de se fixer des objectifs mesurables, mais aussi permet de remettre en question son mode de consommation et ainsi couper les dépenses les moins importantes pour minimiser sa durée d’épargne.

À bon entendeur…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s