La vérité sur la presse financière


« La crise grecque fait chuter les bourses européennes » ; « Marchés financiers fragilisés par la crise Syrienne » ; « Panique boursière sur fond de ralentissement Chinois ». Voilà le genre de titres tonitruant qui fait vendre des journaux mais qui peut avoir un impact désastreux sur le portefeuille d’un investisseur individuel.

Le problème avec la presse financière est qu’elle nous annonce toujours la fin du monde. En tant qu’investisseur de long terme, ce genre d’information peut avoir un impact négatif et nous fait remettre en question nos décisions ainsi qu’instiller la peur en nous. La peur est l’ennemi de l’investisseur individuel et doit être combattu par tous les moyens.

Comment éviter de sombrer dans cet écueil, me direz-vous ? En mettant en perspective nos peurs irrationnelles et la réalité du marché. Savez-vous que sur la totalité des marchés baissiers, corrections ou crashs qui se sont produits à travers le dernier siècle, 100% d’entre eux se sont soldés par un marché haussier qui a propulsé les actions plus haut qu’auparavant. En d’autres termes, le marché est et a toujours été haussier sur le long terme.

En investissant en bourse, il faut accepter le fait que le marché a toujours été haussier et qu’il le restera. Le comportement d’une action de bonne qualité est très prévisible à un horizon de 20 ans. Pourquoi alors ce faire peur en lisant l’actualité ? Empochez plutôt le cash de vos dividendes et réinvestissez le quand les fous paniquent.

A bon entendeur…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s