9 raisons d’investir dans les actions à dividendes croissants


Les actions à dividendes croissants offrent de nombreux avantages aux investisseurs à la recherche de l’indépendance financière. Voici une liste non exhaustive des raisons qui devraient vous inciter à suivre une telle approche.

  1. Les dividendes sont indépendants du marché : «  le Marché » est souvent irrationnel et peut faire varier le prix d’une action d’un extrême à l’autre sans raison fondamentale. Les stratégies basées sur une appréciation en capital sont dépendantes de l’humeur de « M. le Marché ». Le dividende en revanche est payé par l’entreprise directement à l’actionnaire et non pas par « M. le marché ». Les dividendes ne sont donc pas impactés par la volatilité du marché et peuvent continuer à croitre quand les marchés sont en crises.
  2. Dividendes = argent réel : Quand vous recevez des dividendes, vous recevez des espèces sonnantes et trébuchantes sur votre compte. Vous pouvez utiliser cet argent comme bon vous semble. Soit en rachetant des actions soit en partant en vacances grâce à vos gains bien mérités. Parce qu’ils sont payés avec de l’argent réel, les dividendes sont transparents et à l’abri de toute manipulation comptable.
  3. Les dividendes continuent de monter pendant les Krachs : pendant la crise de 2007, le marché a baissé de 50 %, pendant ce temps-là, Coca-Cola ; Wal-Mart Johnson & Johnson et tous les dividendes aristocrates ont continué de faire croitre leurs dividendes. C’est justement dans les moments de panique qu’il faut utiliser les dividendes reçus pour renforcer ses positions dans des entreprises sous-évaluées.
  4. Les actions à dividendes croissants sont des entreprises de qualités :
    • Elles ont des business modèles qui ont prouvés leurs efficacités à travers le temps.
    • Une croissance stable.
    • Des barrières à l’entrée qui les protège de la concurrence.
    • Des Bilans solides.
    • La stabilité nécessaire pour résister à une récession.
  5. Pas besoin de vendre ses actions pour recevoir ses dividendes : Les dividendes sont payés par l’entreprise directement aux actionnaires. En revanche pour les entreprises qui ne payent pas de dividendes, il faut vendre l’action pour encaisser le profit. Le problème avec ce genre de stratégie est que l’on devient dépendant du marché. Combien de retraités ce son trouvés les mains liées pendant la crise de 2007 obligés de vendre au plus bas pour financer leurs dépenses quotidiennes. En construisant un portefeuille basé sur les dividendes, vous vous assurez de pouvoir prendre votre retraite sans subir le risque de volatilité du marché.
  6. Les dividendes aristocrates pour battre le marché : Les dividendes aristocrates ont prouvés à travers le temps leurs supériorités par une performance totale plus importante que le S&P500. Non seulement vous recevez vos dividendes, mais en plus une appréciation en capital supérieur au marché. Le beurre et l’argent du beurre, que demander de plus ?
  7. Les dividendes peuvent être réinvestis pour améliorer la performance du portefeuille : les dividendes peuvent contribuer grandement à la performance du portefeuille en les réinvestissant. En effet, les dividendes réinvestis produisent de nouveaux dividendes qui pourront à leurs tours être réinvestis pour produire de nouveaux dividendes…
  8. Investir dans les actions à dividendes croissants permet de faire des économies : une stratégie basée sur les actions à dividendes croissants implique d’investir pour le long terme, voir pour le très long terme. En agissant de la sorte, vous économisez les frais de courtages qui ont un impact énorme sur la performance de long terme des portefeuilles ordinaires.
  9. Warren Buffet adore les entreprises à fort rendement : le célèbre investisseur dans la valeur adore les actions à dividendes croissants. Son portefeuille est très concentré et ses cinq plus grosses entreprises sont des valeurs de rendements. Pour vous donner un exemple, voici les principales actions qui composent son portefeuille avec leurs rendements respectifs :
    • Wells Fargo & Co (WFC) : 24,16 % du portefeuille : 2,68 % de rendement.
    • Coca-Cola Co (KO) : 14,34 % du portefeuille : 3,04 % de rendement.
    • International Business Machine Corp (IBM) : 11,82 % du portefeuille : 3,47 % de rendement.
    • American Express Co (AXP) : 10,76 % du portefeuille : 1,48 % de rendement.
    • Wal-Mart Stores Inc (WMT) : 3,96 % du portefeuille : 3,39 % de rendement.

À bon entendeur…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s